consultant SEO

Trafic multicanal

Outre la recherche web de Google, le géant américain offre d'autres canaux pour recevoir du trafic organique. Auparavant ces canaux représentaient des entités bien distinctes de Google Search, mais peu à peu ils ont commencé à apparaître dans les pages de résultats traditionnels, pour devenir aujourd'hui (par un tour de passe passe californien) des éléments familiers de la recherche web sur Google.

Apperçu non exhaustif du multicanal

Canaux multiples de visiteurs

Lorsque l'on parle de trafic multicanal, on évoque généralement différentes sources de visiteurs sur un site web, pas uniquement le trafic des moteurs de recherche, mais également le trafic provenant des réseaux sociaux, le trafic référent, etc.

Mais contenu de sa domination sur internet, mettons l'accent sur le trafic multicanal provenant de Google. Pourquoi évoquons nous des canaux multiples de visiteurs alors que nous ciblons la même entreprise ?

Sur internet Google s'est imposé comme un leader incontesté, grâce à des fondateurs brillants, grâce à la technologie, mais également grâce à de nombreuses fusions et acquisitions qui on fait peu à peu de cette pieuvre 2.0 la porte par laquelle les utilisateurs entrent sur Internet. De là il est inconcevable d'envisager une acquisition de trafic naturel sans appréhander l'apport potentiel de visiteurs de chacun de ces canaux.

Mettre à profit la recherche universelle

Le moteur de recherche de Mountain view ayant peu à peu intégrer ses services complémentaires à son service historique de recherche web, miser uniquement sur une visibilité organique classique peut constituer une perte de trafic, dans le cas de résultats où seraient mises en avant des images ou des vidéos par exemple.

Zoom sur la recherche universelle

De là, pour obtenir plus de visites SEO, il est judicieux, si la requête s'y prête à optimiser sa visibilité sur Google images, ou ses vidéos sur les réseaux de partage.

Dans un optique d'acquérir du trafic de qualité, on peut se demander l'intérêt de positionner une vidéo Youtube en tête des résultats. L'utilisateur arriverait sur une plateforme que nous ne maîtrisons pas. On peut penser, à juste titre, qu'une vidéo constitue une étape supplémentaire pour la conversion du trafic multicanal, la réalité est que ce média est un pouvoir de conversion idéal lorsque l'on sait en profiter. Bien entendu cela dépend des objectifs du site, mais dans l'ensemble il faut réussir à rapatrier les utilisateurs directement sur votre site.

Les utilisateurs aiment cliquer sur les images, c'est un fait. Plus de trafic implique plus de visibilité sur la première page de résultats. Il serait inutile d'expliquer que plus nous positionnons d'éléments sur une SERP et plus nous pouvons nous attendre à obtenir du trafic.

Multiplier sa présence sur les canaux offerts par Google et mettre à profit de son site les résultats de recherche universels est une chose, il ne faut cependant pas perdre du vu la qualité du trafic obtenu, un élément clé de la conversion.